*
top-new

Maisons Florène  
54130 SAINT-MAX  

03 83 20 14 10  

  

 Lexique et vocabulaire RT 2012

 Bbio / Bbiomax

Inaugurée par la RT 2012, la notion de besoin bioclimatique (Bbio) et du coefficient associé (Bbiomax) traduit de la volonté des pouvoirs publics d'ajouter une exigence de limitation du besoin en énergie pour les composantes liées au bâti (chauffage, refroidissement et éclairage) et indépendamment du mode de chauffage choisi. Cela se traduit notamment par la valorisation du niveau d'isolation et de la conception bioclimatique (orientation de la maison favorisant l'accès à l'éclairage naturel, aux apports solaires, grâce à un maximum de surfaces vitrées orientées au Sud…).

 Cep / Cepmax

La consommation d'énergie primaire (Cep) et le coefficient associé (Cepmax) traduisent de la volonté des pouvoirs publics d'abaisser la consommation énergétique des constructions RT 2012 a un niveau plancher de 50 kWhEP/m2.an en moyenne. Cette consommation maximum s'entend pour l'ensemble des 5 usages que sont le chauffage, la production d'eau chaude sanitaire, le refroidissement, l'éclairage et les auxiliaires (ventilateurs, pompes). La valeur moyenne, de 50 kWhEP/m²/an, est modulable en fonction de critères tels que la localisation géographique, l'altitude, le type d'usage et la surface moyenne du bâtiment, etc.

 Conception bioclimatique

Une construction pour être performante, indépendamment de son mode de chauffage, doit profiter au maximum des apports du soleil. La conception bioclimatique prend en compte cette donnée. L'implantation et la distribution de la maison sont régies par l'apport de chaleur et de lumière de l'extérieure. Les baies des pièces de vie sont orientées au Sud. Les pièces de services (garage, buanderie, arrière cuisine, etc) sont quant à elles disposées dos aux vents dominants pour servir de tampon isolant aux pièces de vie. Ce type de conception de construction devient obligatoire avec la RT 2012.

 Energie primaire

Abrégée en EP, l'énergie primaire est une unité de base pour comprendre la RT 2012. En effet, une maison RT 2012 doit limiter sa consommation à 65kWhEP/m2.an, ce qui veut dire que la maison ne peut consommer plus de 65 kilowatt heure d'énergie primaire par m2 et par an. L'expression énergie primaire englobe l'énergie finale (celle facturée au consommateur) + son coût de fabrication + son coût d'acheminement. Pour l'électricité, 1 kWh en énergie finale équivaut à 2.58 kWh en énergie primaire.

 Pont thermique

Un pont thermique est un endroit de rupture dans l'enveloppe d'un bâtiment constituant une zone de déperdition thermique. Cette rupture apparaît le plus souvent à la jonction de deux parois. Dès la conception, les phénomènes de ponts thermiques peuvent être limités en adoptant des techniques constructives adéquates.

 Porte soufflante

Le test de la porte soufflante est réalisé à l'achèvement des travaux par un contrôleur technique, un diagnostiqueur, un organisme certificateur ou un architecte. Ce test consiste à vérifier que la maison construite est étanche à l'air. Pour ce faire, une soufflerie, placée sur la porte d'entrée, aspire l'air intérieur de manière à mettre l'atmosphère intérieur en dépression. Des fumigènes colorés sont ensuite déclenchés à l'intérieur de la maison pour visualiser les fuites d'air et enregistrer les pertes de chaleur par thermographie.

 Tic

L'indicateur Tic impose dans le cadre de la RT 2012 une exigence sur la température intérieure atteinte au cours d'une séquence de 5 jours chauds inférieure à une température de référence (Tic) au sein des bâtiments non climatisés.
 

PrinterFriendly
Version optimisée pour imprimer
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail